PHP 7 sera la prochaine version majeure de PHP Il n’y aura pas une version 6 pour le langage de programmation

PHP passera
directement de la
version 5.x à la version
7.x, sans passer par
une version 6.x. C’est
ce qui ressort d’un vote dans une
RFC (requests for comments) sur le
Wiki du langage de programmation
Web.
Après un long processus de votes,
sujet à des discordes, qui avait
débuté le 20 juillet 2014, avant
d’être subitement annulé pour des
raisons qui ne sont pas claires, les
responsables du projet ont adopté
PHP 7 comme la prochaine version
majeure du langage. Le second vote
s’est déroulé entre le 23 et le 30
juillet, et 58 voix contre 24 ont été
favorables à l’utilisation de « PHP 7
» à la place de « PHP 6 ».
Pourquoi avoir opté pour PHP 7 alors
que logiquement, la prochaine
version du langage devrait être
baptisée « PHP 6 », puisqu’on est
actuellement à la version « 5.x » ?
Retour en 2005, les développeurs de
PHP se lancent dans la création
d’une nouvelle version majeure du
langage, qui allait avoir pour nom «
PHP 6 » et devait avoir comme
nouveauté majeure l’intégration
d’Unicode (standard informatique
qui permet des échanges de textes
dans différentes langues, à un
niveau mondial). Face à d’énormes
difficultés rencontrées dans la mise
en œuvre d’Unicode, le projet est
abandonné en 2010, et les autres
nouveautés et améliorations de PHP
prévues pour cette version sont
intégrées dans « PHP 5.3 » et « PHP
5.4 ».
C’est alors que nait une certaine
confusion. Alors que PHP 6 ne voit
pas le jour, plusieurs ressources en
ligne font référence à PHP 6 pour
évoquer ses fonctionnalités, y
compris des livres. La prochaine
version de PHP étant construite sur
de nouvelles bases, il était
important pour les développeurs du
projet de se distancer de la version
6, qui avait déjà été beaucoup
médiatisée.
Plusieurs raisons ont été évoquées
pour justifier ces changements, dont
voici l’une : « La version 6 est
généralement associée à l’échec
dans le monde des langages
dynamiques. PHP 6 a été un échec,
Perl 6 a été un échec. Il est
également associé à l’échec en
dehors du monde des langages
dynamiques : MySQL 6 existait, mais
n’a jamais été publié. La perception
de la version 6 comme un échec –
pas comme une superstition, mais
un fait réel mondial (similaire à
l’association du mot « Vista » à
l’échec) – reflète mal cette version
de PHP ». Il faut noter que Windows
Vista était la version 6 de Windows.
Les défenseurs de la version 6,
quant à eux, soutenaient que les
gens allaient se poser la question de
savoir comment PHP était passé
subitement à la version 7, sans avoir
une version 6.
Le débat est désormais clos et a fait
place aux discussions sur les
fonctionnalités qui seront intégrées
à cette prochaine version majeure
de PHP, qui succédera à PHP 5.6.
Parmi celles-ci, pourrait figurer « PHP
Next Generation », un projet dont le
but, est de procéder à une refonte,
à l’optimisation et au nettoyage du
code de base de PHP pour le rendre
plus efficace et permettre d’avoir
recours à un compilateur JIT. La
refactorisation du code de PHP dans
le cadre de ce projet avait déjà
entrainé une augmentation des
performances d’applications comme
Wordpress 3.6 de 20 % et Drupal 6.1
de 11,7 %.
Source : site du projet PHP

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :