Les développeurs de jQuery mettent en garde contre l’utilisation des versions « latest » en production, Elles doivent servir uniquement aux tests

jQuery : les versions
« latest » doivent servir
uniquement pour vos
tests
Risque de non-
rétrocompatibilité. Arrêt de la mise
à jour.
Les fichiers « jquery-latest.js » et
« jquery-latest.min.js » avaient pour
but de fournir un moyen simple de
télécharger la dernière version
publiée de jQuery pour faire des
tests. Les utiliser en production
risque de nuire au bon
fonctionnement de votre site web.
Pour atténuer le risque de « briser le
web », l’équipe jQuery a décidé en
2013 que les versions « latest » ne
pouvaient pas être mises à niveau
vers la branche 2.0, même si c’est
techniquement la dernière version.
Il y aurait tout simplement trop de
sites qui cesseraient de travailler
avec les anciennes versions
d’Internet Explorer, et beaucoup de
ces sites ne sont plus maintenus ou
ne peuvent plus l’être.
Aujourd’hui, même cette limitation
nous semble insuffisante pour
protéger contre une utilisation
imprudente de « latest ». Nous avons
donc décidé d’arrêter la mise à
jour , en gardant les deux fichiers
(« lastest.js » et « lastest.min.js ») à la
version 1.11.1 pour toujours.
De plus, un fichier « latest » est réglé
sur un temps de cache très court, ce
qui signifie que vous perdez le
bénéfice de l’utilisation d’un serveur
de code (CDN).
Si vous voyez un site qui utilise
« jquery-latest.js » ou « jquery-
latest.min.js », merci de leur faire
savoir qu’ils doivent changer pour
une version spécifique (numéro de
version complet).
Si vous avez besoin de la dernière
version de jQuery, voyez la page de
téléchargement ou notre serveur de
code .
Source

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :