Un ordinateur réussit pour la première fois le test de Turing En se faisant passer pour un garçon de 13 ans

Un ordinateur grâce à un
programme informatique a réussi
pour la première fois à convaincre
des chercheurs qu’il était un
enfant de 13 ans, devenant ainsi
la première machine à passer le test Turing.
L’exploit réalisé par cette machine marque une
date qui sera probablement écrite dans les
annales de l’informatique et plus précisément
de l’intelligence artificielle. Le test de Turing a
été établi en 1950 par le célèbre informaticien
britannique Alan Turing dans son livre «
Computing machinery and intelligence. » Le
but du test est de faire passer un ordinateur
pour un humain auprès d’une personne avec
laquelle celui-ci engage une conversation.
Concrètement, l’ordinateur doit réussir en
l’espace de 5 minutes à tromper 30% d’un
panel de juges humains à travers des échanges
de texte.
Jusqu’ici, aucun ordinateur n’avait été capable
de passer ce test, en dehors des programmes
sur lesquels des sujets ou des questions
avaient déjà été définis à l’avance. « Eugene
Goostman », un ordinateur conçu par une
équipe de chercheurs russes, s’est démarqué
parmi quatre autres machines qui ont passé un
test à la Royal Society de Londres.
Eugene Goostman a réussi à convaincre 33%
des juges qu’il était un écolier de 13 ans. Les
résultats ont été vérifiés de façon
indépendante

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :