Archives de juin 2014

Firefox 30 sort en version stable et désactive par défaut l’exécution des plugins La version Android également disponible

Mozilla met à la disposition des
utilisateurs une nouvelle version
de son navigateur Firefox.
Contrairement à la version 29, qui
était sortie avec un lot de
nouveautés, notamment sa nouvelle interface
utilisateur Australis, Firefox 30 représente une
mise à jour mineure.
Tout comme Google avec Chrome, Mozilla
prend également des distances avec les plugins
qui représentent (ceux qui sont périmés) une «
grande source de failles de sécurité » et
viennent détériorer les performances du
navigateur. De plus, selon Mozilla, avec
l’évolution du Web, les plugins sont devenus «
largement inutiles. »
Désormais, tous les plugins seront par défaut
désactivés par le navigateur, à l’exception du
plugin Flash qui restera activé, essentiellement
à cause de sa forte utilisation sur le Web.
Lorsqu’une page essayera d’exécuter un plugin,
le navigateur affichera un message
d’avertissement à l’utilisateur qui devra activer
manuellement le plugin pour ce site.
Pour être exemptés de cette mesure, les
développeurs devront faire figurer leurs
plugins dans la liste blanche « Firefox Plugin
Whitelist ». La liste sera remise à jour après 24
semaines.
L’unique modification visible au niveau de
l’interface utilisateur est l’ajout d’un nouveau
bouton, sur le côté, qui facilitera l’accès aux
barres latérales relatives aux réseaux sociaux,
aux marques pages et à l’historique. Les
utilisateurs devront ajouter manuellement ce
bouton à leur barre d’outils.
Firefox 30 introduit également le support de
GStreamer 1.0, un framework multimédia open
source qui permettra aux utilisateurs sous
Linux d’accéder via le navigateur à la vidéo
H.264 et aux fichiers audio MP3 et AAC.
Pour les développeurs, Firefox 30 prend en
charge de nouveaux éléments HTML5 et CSS3.
L’API WebAudio permet désormais de contrôler
le volume indépendamment pour chaque
fenêtre.
Firefox 30 est disponible en téléchargement
pour Windows, Mac et Linux ou via la fonction
de mise à jour automatique du navigateur.
Mozilla a publié parallèlement la version pour
Android de son navigateur. Firefox 30 pour
Android ajoute un bouton « QuickShare » au
menu contextuel et un bouton « Feeds » pour
ajouter du contenu Web aux panneaux de la
page d’accueil. Il dispose également d’un
correctif qui résout un problème de lecture
des vidéos MP4.
Firefox 30 pour Android est téléchargeable sur
le Play Store.
Télécharger Firefox 30 pour Desktop
Télécharger Firefox 30 pour Android
Source : notes de version

Publicités

Poster un commentaire

Dans quels pays les développeurs sont-ils les mieux payés ? La Suisse en tête du classement, suivi de la Norvège, la France numéro 12

En exploitant la base de données de PayScale,
une plateforme en ligne qui offre en temps
réel des informations utiles sur les
rémunérations du marché du travail dans
plusieurs pays, Bloomberg offre un classement
de 50 pays en fonction du revenu annuel de
leurs ingénieurs logiciels. Le classement utilise
les données entre mai 2013 et mai 2014.
D’après ce classement, le pays où le revenu
annuel moyen des développeurs est le plus
élevé est la Suisse. Les développeurs logiciels
du pays gagneraient en moyenne 104 200
dollars par an. La Suisse est suivie par la
Norvège (81 400 dollars) et les États-Unis (76
000 dollars) qui ferment le top 3. La France,
avec un revenu annuel moyen de 54 700
dollars pour les développeurs, occupe la
douzième position.
Cependant, la zone où le développeur est le
mieux payé n’est pas forcément celle où celui-
ci gagne le mieux sa vie, s’il faut tenir compte
de l’environnement (coût de la vie, revenu
moyen de la population, etc.).
Pour tenir compte des différences relatives au
revenu moyen national dans les différents
pays, Bloomberg a aussi procédé au calcul du
ratio du revenu moyen des développeurs
logiciels par rapport au PIB par habitant de
chaque pays (revenu moyen par habitant).
En tenant compte du ratio, le classement est
totalement chamboulé avec le Pakistan qui se
retrouve en première position (contre la 46e
position dans le classement par revenu), avec
un revenu moyen annuel de 7 200 dollars
pour les développeurs, ce qui représente
cependant 5,56 fois le revenu moyen par
habitant (1 296 dollars). La France occupe la
27e position, avec un revenu moyen annuel
pour les développeurs qui est de 1,21 fois
supérieur à celui de la moyenne nationale par
habitant (45 123 dollars).
De façon globale, le revenu moyen annuel des
développeurs est le plus souvent supérieur au
revenu annuel moyen par habitant, à
l’exception de quelques pays, notamment le
Qatar (0.35 fois le revenu moyen annuel par
habitant), le Koweït (0,54) et les Émirats
Arabes Unis (0,65), des pays qui tirent le gros
de leurs revenus du pétrole. La Norvège,
troisième du classement en fonction du
montant du salaire, rémunère cependant les
développeurs moins que le salaire moyen
national (0,82).
Si vous voulez percevoir un gros salaire dans
votre métier, vous devez songer à vous
installer en Suisse. Par contre, si vous voulez
bénéficier d’un salaire qui se démarque de
celui de la majeure partie de la population,
envisagez le Pakistan.
Source : Bloomberg

Poster un commentaire

Un ordinateur réussit pour la première fois le test de Turing En se faisant passer pour un garçon de 13 ans

Un ordinateur grâce à un
programme informatique a réussi
pour la première fois à convaincre
des chercheurs qu’il était un
enfant de 13 ans, devenant ainsi
la première machine à passer le test Turing.
L’exploit réalisé par cette machine marque une
date qui sera probablement écrite dans les
annales de l’informatique et plus précisément
de l’intelligence artificielle. Le test de Turing a
été établi en 1950 par le célèbre informaticien
britannique Alan Turing dans son livre «
Computing machinery and intelligence. » Le
but du test est de faire passer un ordinateur
pour un humain auprès d’une personne avec
laquelle celui-ci engage une conversation.
Concrètement, l’ordinateur doit réussir en
l’espace de 5 minutes à tromper 30% d’un
panel de juges humains à travers des échanges
de texte.
Jusqu’ici, aucun ordinateur n’avait été capable
de passer ce test, en dehors des programmes
sur lesquels des sujets ou des questions
avaient déjà été définis à l’avance. « Eugene
Goostman », un ordinateur conçu par une
équipe de chercheurs russes, s’est démarqué
parmi quatre autres machines qui ont passé un
test à la Royal Society de Londres.
Eugene Goostman a réussi à convaincre 33%
des juges qu’il était un écolier de 13 ans. Les
résultats ont été vérifiés de façon
indépendante

Poster un commentaire

Yahoo annonce la fin de l’utilisation des comptes Facebook et Google pour accéder à Flickr La mesure prendra effet à partir du 30 juin

Yahoo s’attaque à Facebook et
Google en utilisant Flickr
La bataille du numérique fait rage
dans la Silicon Valley, où les
géants de l’internet ne perdent pas une
occasion de se mettre des bâtons dans les
roues. Dernier combat en date : Yahoo
s’attaque à Facebook et Google.
Yahoo veut affirmer son indépendance face à
ses principaux rivaux. Soucieux de concrétiser
cette volonté, le portail américain vient
d’annoncer que les internautes ne pourront
plus se connecter à Flickr en utilisant des
comptes Facebook ou Google après le 30 juin.
Les habitués du site web de partage de photos
devront donc impérativement se rabattre sur
un compte Yahoo.
Donc à partir du 30 juin, Yahoo obligera ses
utilisateurs à passer par leur compte pour se
connecter à Flickr. Ils ne pourront ainsi plus y
accéder grâce à leurs identifiants Facebook ou
Google.
Flickr : Racheté par Yahoo en 2005, le site de
partage de photos compte près de 100 millions
d’utilisateurs après 10 années d’existence.
Source : Yahoo

Poster un commentaire

DHTMLX 4.0 : nouveau look et meilleur performance Pour la bibliothèque JavaScript de DHX

L’équipe de développement de la bibliothèque
JavaScript DHTMLX vient d’annoncer la sortie
de sa version 4.0 . Cette mise à jour majeure
se caractérise par une amélioration
significative des performances, la correction
de plusieurs bugs et une amélioration de la
rapidité des composants. Par ailleurs, elle
apporte un rendu plus fin et un look and feel
plus élaboré qui se matérialisent par des skins
repensés.
L’une des mises à jour les plus importantes est
la manière commune du chargement de
données pour tous les composants DHTMLX
qui entraîne un développement plus facile et
plus rapide. La liste des composants s’enrichit
également avec l’apparition d’un composant
nommé dhtmlxRibbon .
Mise à jour des Skins
Dans cette version 4.0 les 3 skins de la
bibliothèque DHTMLX ont été repensés
(SkyBlue, Web, et Terrace) et à présent ils sont
plus frais et modernes. De même le « Online
Skin Builder Tools » un outil en ligne de
génération de skin, a été mis à jour pour créer
des skins personnalisés à sa guise.
Les composants Conteneur
Les composants conteneurs ont été
complètement refaits (tels que Layout,
Windows, Accordion, Tabbar). Vous
remarquerez certainement une plus grande
rapidité de chargement, un graphisme allégé,
et bien d’autres options simplifiées et
personnalisables. Le « pattern logic » du
dhtmlxLayout a été amélioré et il est plus aisé
de créer votre « pattern » personnalisé. Des
effets d’animation ont été introduits/activés
pour les composants dhtmlxTabbar et
dhtmlxAccordion pour leur donner un look
plus épuré et moderne.
dhtmlxRibbon
Ce nouveau composant vient compléter la
bibliothèque DHTMLX et donne la possibilité
de grouper des boutons de barre d’outils dans
des « tabs » et des blocs. Ce composant
supporte différents boutons (button, two-state
button, checkboxes, combobox, input, text,
etc.) et peut être aisément attaché à n’importe
quel composant conteneur.
dhtmlxCombo
Les fonctionnalités du composant
dhtmlxCombo continuent d’être améliorées : le
mode de chargement, la logique de filtrage, le
rendu, etc. Mis à part ces améliorations, cette
version 4.0 apporte de nouvelles
fonctionnalités :
la création d’item personnalisée comme des
combo avec des options multilignes, ou les
combo liés plus aisément ;
la possibilité de personnaliser le rendu et la
structure d’un combo item via des templates
HTML ;
Parmi les autres nouvelles fonctionnalités on
peut citer la possibilité de cacher/montrer le
combo sur une page, d’utiliser des filtres et
des tris personnalisés, pour par exemple
entrer du texte libre et changer la taille de
police.
dhtmlxColorPicker and dhtmlxSlider
Le code de ces deux composants a été réécrit
et optimisé, ce qui les rend plus rapides.
Les autres composants
Les améliorations des autres composants
notamment dhtmlxGrid, dhtmlxTree,
dhtmlxCalendar, etc. concernent la correction
des bugs, la simplicité dans leur utilisation
tout en concevant leur performance et en
veillant à leur compatibilité avec les nouveaux
skins.
Documentation mise à jour
Avec cette nouvelle release la documentation a
également été mise à jour. Elle est plus
attractive visuellement et plus facile à utiliser.
Le nouvel outil de recherche permet de
retrouver l’information pertinente plus
rapidement.
dhtmlxVault passe en version 2.2
Bien que dhtmlxVault ne fasse pas partie du
package dhtmlxSuite, il a été mis à jour pour
être compatible avec la suite DHTMLX 4.0.
Cette nouvelle version 2.2 vient également
avec un Skin mis à jour.
Pour plus de détails concernant tous les
changements de cette version 4.0 de la
bibliothèque DHTMLX vous pouvez consulter ce
lien .
Vous pouvez télécharger la version standard
de cette bibliothèque DHTMLX V 4.0 sur ce
lien .
La version 2.2 du composant dhtmlxVault
est disponible en téléchargement sur ce lien.
Source : le Blog de DHTMLX.

Poster un commentaire